Contact

Glossaire logistique đź’ˇ

Devenez un expert de la Supply Chain

Certains termes de la logistique et de la Supply Chain vous dépassent ? L’équipe Wiilog vous a concocté un petit glossaire du vocabulaire logistique. 🚚​
Si certains termes sont manquants parmi notre petit glossaire logistique ci-dessous, n’hésitez pas à nous envoyer un mail. Nous le compléterons.

Lettre A

Analyse ABC

L’analyse ABC est une méthode d’organisation, de tri et de classement de stock, permettant de hiérarchiser les références en fonction de l’attention qu’elles méritent. Cette méthode consiste à diviser le référentiel en 3 : Le groupe A composé des références constituant 80% des sorties, en général 20% des références générales. Le groupe B, quant à lui, se constitue de 15% des sorties, soit 30% des références. Pour finir, le groupe C regroupe 5% des sorties soit 50% des références. En résumé, c’est une méthode qui permet de connaître les références qui méritent une attention particulière et de s’y retrouver plus facilement.

Approvisionnement en ligne

L’approvisionnement en ligne peut être nommé également approvisionnement électronique ou en anglais, “e-procurement”. L’approvisionnement en ligne permet de centraliser la gestion des achats d’une entreprise grâce à une plateforme en ligne. Il regroupe la demande d’achat, l’achat, la commande, et l’ensemble des services. L’objectif premier est de simplifier la gestion des achats de l’entreprise.

Asset tracking

L’asset tracking ou suivi des actifs peut ĂŞtre dĂ©fini comme un processus de suivi de mouvement, d’un ou plusieurs actifs dans une entreprise. On peut parler de localisation ou de gĂ©olocalisation. Les avantages Ă  cette pratique sont nombreux : la sĂ©curisation contre les pertes et les vols, l’optimisation des flux de dĂ©placements et de stockage, l’amĂ©lioration des process entre les opĂ©rateurs, etc…

Lettre B

Big Data

La Big Data est l’ensemble de données assez volumineux, pouvant être explorées et analysées afin d’en dégager des informations exploitables. La Big Data est accessible en temps réel par une multitude de personnes.

Bon de commande

Un bon de commande est un document qui scelle une vente entre un vendeur et un acheteur (peut être un fournisseur ou un client) et décrit précisément le contenu de la commande. Ce document n’est pas obligatoire mais est vivement recommandé puisqu’il est en quelque sorte un engagement entre l’entreprise et l’acheteur.

Lettre C

Capacité de charge

La capacité de charge est le poids maximal que peut supporter un moyen de transport.

Capacité de charge dynamique

La capacité de charge dynamique est la charge maximum qu’un moyen de transport peut supporter en mouvement.

Capacité de charge statique

La capacité de charge statique est la capacité d’un moyen de transport où l’ensemble n’est pas déplacé et immobile.

Capacité de charge en rack

Le racking ou la capacité de charge en rack est la superposition de conteneurs. Le racking est composé d’éléments prévus pour superposer des produits lourds.

Carnet de commande

Le carnet des commandes est l’ensemble des commandes passĂ©es (biens et services) par une entreprise mais qui ne sont pas encore livrĂ©es. Ce fameux carnet a plusieurs utilitĂ©s : en logistique, il permet de localiser les prĂ©ventes et prĂ©commandes sur un mĂŞme support. Dans un second temps, il est un excellent indicateur de performance puisqu’il permet d’anticiper et d’estimer des volumes d’activitĂ©. Puis, c’est Ă©galement un indicateur comptable non nĂ©gligeable.

Centre de distribution

Un centre de distribution est un lieu où l’on stocke des produits et ayant pour objectif la distribution des produits aux clients.

Centre d’expĂ©dition

Un centre d’expédition est un centre d’acheminement et de regroupement des produits dont l’objectif final est de les expédier.

Cloud

Le Cloud, ou Cloud Computing, désigne les serveurs accessibles, logiciels et bases de données sur ces serveurs, eux même hébergés dans des datacenters, repartis dans le monde entier. Concrètement, le Cloud permet aux utilisateurs d’avoir accès à un même fichier ou une application sur un autre appareil. Le Cloud permet aux entreprises de faire des économies, d’accélérer la productivité et de simplifier son utilisation.

Code-barre

Le code barre est un moyen de lecture de données. Il correspond à succession de traits et une série de chiffres auxquels un produit est attribué et identifié.

Conteneur

Un conteneur est une caisse de transport qui permet de déplacer un produit d’un point A à un point B.

ContrĂ´le des stocks

Le contrĂ´le des stocks dĂ©signe l’ensemble des Mesures destinĂ©es au contrĂ´le de l’efficacitĂ© des mĂ©thodes de gestion des stocks. En d’autres termes, ce sont les processus qui permettent l’approvisionnement, le stockage et l’accessibilitĂ© des produits, dans le but d’assurer leur disponibilitĂ© tout en facilitant les Ă©conomies et en limitant les coĂ»ts.

Coût de distribution

Le coût de distribution correspond à l’ensemble des coûts liés à l’acheminement des produits jusqu’aux acheteurs. Le coût de distribution est composé de charges directes de distribution et de charges indirects de distribution. L’étude des coûts de distribution peut s’élaborer à plusieurs niveaux mais si elle peut être évaluée de façon globale, elle peut aussi être établie : par stade de distribution, secteur géographique, par produit ou par commande, par canaux de distribution.

Cross-docking

Le cross-docking est le fait de faire passer les marchandises du quai d’arrivée, de déchargement au quai de départ, d’expédition sans les transférer vers le stock.

Lettre D

Délai d’approvisionnement

Le délai d’approvisionnement est le temps qui sépare la formulation d’un besoin par un service d’une entreprise jusqu’à son entière satisfaction.

DĂ©lai de livraison

Le délai de livraison correspond au temps écoulé entre le passage de la commande et le moment auquel le fournisseur s’est tenu de livrer. Le délai de livraison est fixé soit en jours ouvrables, en semaines, mois de calendrier ou de date à date.

Demande

La demande est une formulation d’un besoin de produits ou de composants. Les origines peuvent provenir de commandes client, prévisions, demandes inter-usines, demandes de réapprovisionnement des dépôts, etc.

DLC

La DLC, ou date limite de consommation, est la date maximale où un produit peut être consommé de façon sûre.

DLUO

DLUO, ou date limite d’utilisation optimale, est la date jusqu’à laquelle un produit peut être stocké avant de commencer son processus de détérioration.

DRP

Le DRP, ou Distribution Requirement Planning, ou Planification des ressources de distribution, a été inventé dans les années 80 et désigne les méthodes de calcul des quantités à approvisionner par référence de manière à éviter les ruptures tout en limitant les niveaux de stocks.

Drive in

Le drive in est un type de stockage Ă  accumulation pour gestion en LIFO.

Drive through

Le drive through est un type de stockage traversant pour gestion en FIFO.

Lettre E

EntrepĂ´t

L’entrepôt est un espace où est placé le stockage de produits et accueille tout type de produits. L’entrepôt est conçu également pour répondre à d’autres fonctions comme la réception et le contrôle des stocks, la mise en place des zones de stockage, le traitement des marchandises, le post-manufacturing puis, pour finir l’opération de chargement et déchargement des produits.

Lettre F

FEFO

FEFO, First Expired, First Out est utile pour la gestion des produits avec une date de préemption, avec une date limite de consommation. Elle est fondée sur le principe que les produits ayant la date de péremption la plus proche, sont les premiers à sortir de l’inventaire. Autrement dit, cette méthode a un fonctionnement similaire à celui du FIFO sauf qu’elle est basée sur la date limite de consommation (DLC) afin de savoir quel produit en stock devra sortir en premier.

FIFO

FIFO, First In First Out, ou – Premier entrĂ©, premier sorti – dĂ©signe les premières marchandises Ă  sortir des rayonnages de l’entrepĂ´t seront les premières qui y sont entrĂ©es. Il permet une rotation des stocks optimale et il s’adapte parfaitement au stockage de produits pĂ©rissables.

Flux poussé

Le flux poussé repose quant à lui sur la production de marchandises et la commande en se fiant aux prévisions de demandes. A contrario du flux tiré, le flux poussé peut engendrer un surstockage mais améliore considérablement le temps de livraison ainsi que la satisfaction client.

Flux tendu

Le flux tendu est un acheminement régulier de produits destinés à être vendus immédiatement, sans stockage.

Flux tiré

Le flux tiré, ou pull system, est en quelque sorte une production à la demande. Nous entendons par là une stratégie qui consiste à baser les commandes en fonction de la demande. Ainsi, les risques de surstockage, de surproduction, de gaspillage ou d’invendus sont limités. Néanmoins, les délais de livraison sont allongés.

Lettre G

GMS

La GMS désigne les grandes et moyennes surfaces. C’est un terme souvent utilisé en grande distribution.

Lettre I

Industrie 4.0

L’industrie 4.0 a été définie comme la tendance actuelle de l’automatisation et de l’échange de données dans les technologies de fabrication. Elle introduit en masse les capteurs (IoT et IIoT), l’automatisation des processus (Robotique, Impression 3D, VR, AR, Digital Twin), la transformation numérique au sens large (Réseaux sociaux, services de cloud, Big Data, Intelligence Artificielle, Machine Learning, RPA et Blockchain).

Inventaire cyclique

L’inventaire cyclique est un inventaire physique du stock, effectué de façon répétitive à des intervalles de temps déterminés afin de corriger les erreurs affectant l’inventaire permanent.

Inventaire permanent

L’inventaire permanent est un inventaire réalisé informatiquement.

Inventaire physique

L’inventaire physique est un contrôle visuel permettant de savoir la quantité exacte de produits ou d’articles dans un magasin, ainsi que leurs emplacements respectifs.

IoT

La définition même de l’IoT a souvent fait débat. Néanmoins, si nous devions en tirer une définition scolaire, voici celle de l’Union internationale des communications : l’IoT, ou Internet of Things, serait “une infrastructure mondiale pour la société de l’information, qui permet de disposer de services évolués en interconnectant des objets grâces aux technologies de l’information et de la communication”. En d’autres termes, l’IoT désigne les objets connectés qui reçoivent et transfèrent des données sur des réseaux sans fil, avec une intervention humaine peu demandée. Retrouvez l’article de blog sur l’Industrie 4.0, on en parle !

Lettre L

LIFO

LIFO, ou Last in First Out – dernier arrivé, premier sorti – sont les actifs produits ou achetés en dernier, sont les premiers à sortir à nouveau du stock, en étant soit utilisés intégralement, soit vendus ou jetés.

Ligne de commande

La ligne de commande est la division des commandes en référence.

Logiciel gestion de stock

Un logiciel de gestion de stock permet de gérer le stock d’un entrepôt, d’optimiser les emplacements, de piloter les flux entrants et sortants, et permet de favoriser les communications entre les opérateurs, qu’elles soient urgentes ou non.

Logistique des retours

La logistique des retours est un système de gestion logistique des produits qui sont récupérés ou recyclé par l’entreprise. 

Lettre M

MRP

Le MRP, ou Materia Requirement Planning – planification des besoins en composants – est une méthode de gestion et de production de stocks. Elle repose sur un calendrier d’utilisation des produits du stock à partir de données de vente et technique.

Machine Learning

La Machine Learning est une forme d’intelligence artificielle qui permet de découvrir des répétitions dans des flux de données et d’en tirer des conclusions via des statistiques.

Lettre O

Ordre de fabrication

Un ordre de fabrication, ou OF, est une étape primordiale dans la chaine d’une production logistique, puisque c’est l’étape autorisant l’ordonnancement de la production d’un article. L’ordre de fabrique permet de corréler la commande et la production. L’OF est associé à une gamme et une référence produit : il indique alors la quantité à produire, les dates de lancement de production et de demande et la génération des étiquettes.

Lettre P

Palette perdue

La palette perdue est le nom donné à une palette qui ne servira qu’une fois.

Palette prisonnière

La palette prisonnière désigne la palette qui ne quittera jamais l’entrepôt.

Picking

Le terme Picking signifie littéralement cueillette et correspond à la préparation de colis. Le but d’un « picking » est de mettre à disposition et de manière accessible à l’homme, diverses quantités qui sont réapprovisionnées de manière régulière. Ces quantités sont gérées afin que les préparateurs viennent récupérer les différents articles concernant une même commande client. Ensuite, un opérateur emballe le produit.

Lettre R

RĂ©approvisionnement picking

Le réapprovisionnement picking est une opération qui consiste à ré-alimenter les stocks picking en sortant les quantités du stock réserve.

RFID

La RFID, ou Radio Frequency Identification, est une technologie qui permet de lire, sauvegarder et collecter des données à distance. Nous utilisons de la RFID tous les jours sans vraiment le savoir : carte de transports, étiquettes d’antivols, ou encore certains badges. Pour la petite histoire, le procédé existe depuis 1940 et était utilisé pour identifier les avions de guerres entrant dans l’espace aérien britannique. Utilisée dans un premier temps dans l’armée, la RFID s’est étendue dans plusieurs secteurs de l’industrie notamment l’agroalimentaire, la santé ou encore les transports.

Rupture de stocks

La rupture de stock désigne le moment où le niveau de stock est nul.

Rotation des stocks

La rotation des stocks est la fréquence à laquelle les stocks d’une entreprise sont renouvelés. 

Lettre S

SCM

Un SCM, ou Supply Chain Management est une méthode et d’outils utilisés pour améliorer le fonctionnement et la productivité de la chaine logistique de l’entreprise. Elle correspond à correspond à la gestion des flux d’informations, de produits et de marchandises, de données et de finances associés, de son approvisionnement en matières premières à sa livraison à sa destination finale.

Solution Saas

La Solution Saas, ou Software of Service, est un moyen pour une entreprise d’utiliser des logiciels et d’y accéder facilement par un système d’abonnement. Ces logiciels sont hébergés sur le Cloud grâce à une connexion sécurisée.

Stock

Le stock désigne tous les produits et articles détenus par une entreprise ou un entrepôt.

Stock d’alerte

Le stock d’alerte, ou stock critique, est le seuil qui doit entraîner la passation d’une commande. Le stock d’alerte représente le niveau de stocks qui déclenche automatiquement et immédiatement une commande de réapprovisionnement auprès des opérateurs concernés.

Stock de masse

Le stock de masse représente une zone d’un entrepôt dans laquelle les marchandises sont disposées avant d’être progressivement renvoyées vers le stock picking. Cette méthode de stockage permet de gérer au mieux les références, de maximiser le stock mais aussi de réaliser des économies de coûts.

Stock de sécurité

Le stock de sécurité désigne le niveau de stock supplémentaire détenu par un entrepôt pour faire face aux modifications de demandes ou à des retards de livraisons. L’objectif est d’éviter les ruptures de stock.

Stock disponible

Le stock disponible désigne la quantité de produits ou d’articles accessibles dans un entrepôt d’une entreprise.

Stock minimal

Le stock minimal désigne la quantité minimale de chaque produit nécessaire dans l’entrepôt pour répondre à la demande de ce produit.

Supply Chain

La Supply Chain, ou chaîne d’approvisionnement, désigne l’ensemble des étapes et des réseaux utilisés par un produit, dès sa fabrication à sa livraison. Elle se compose de plusieurs fournisseurs et d’entreprises qui alimentent les maillons de la chaine. La Supply Chain se compose de 3 étapes importants : * l’approvisionnement : c’est savoir comment, quand et où les matières sont créées et obtenues pour la fabrication des produits. * la production : la fabrication des produits finis * la distribution : ensemble des étapes qui constitue la livraison du produit à sa destination finale.

Lettre T

TMS

Un TMS, ou Transport Management System, est un outil de gestion de transport. Il permet à son utilisateur d’optimiser la planification, la sous-traitance et le suivi. Plusieurs fonctionnalités sont disponibles selon les TMS : elles permettent de comprendre et de faciliter les prises de décision en matière de stratégie de transport, de planifier et suivre en temps réel les livraisons, de faciliter les communications entre les opérateurs, et permettent de mieux comprendre les points forts et points faibles d’une livraison.

Traçabilité

La traçabilité désigne l’ensemble des étapes de suivi quantitatif d’un produit, de sa création à sa livraison. C’est identifier l’origine du produit jusqu’à son consommateur final. La traçabilité des produits dans une entreprise est primordiale puisqu’elle permet de déceler les points critiques de la Supply Chain, de déterminer les incidents, d’anticiper les problèmes et de gagner en productivité. Du contrôle au chargement, au respect des réglementations très strictes en passant par le suivi des stocks, la traçabilité est un élément essentiel pour améliorer la qualité des services et la conformité du marché. Plusieurs types de traçabilité existent : le tracking, le tracing, la traçabilité interne et la traçabilité externe.

Tracing

Le tracing suggère à la fois le suivi du produit mais aussi une preuve de son origine et de la bonne livraison.

Tracking

Le tracking logistique est la possibilité de suivre en temps réel un produit, de sa création à sa livraison. C’est retrouver l’historique, l’utilisation et la localisation grâce à des moyens d’enregistrement et d’identification.

Lettre U

Unité de stockage

Une unité de stockage est le conditionnement des produits dans un entrepôt. Elle permet d’optimiser au maximum les manutentions. Les unités de charge sont souvent manipulées par un élément de transport interne à l’entrepôt.

Lettre W

WMS

Un WMS, ou Warehouse Management System, est un logiciel de gestion d’entrepĂ´t. Il permet la gestion des rĂ©fĂ©rentiels de produits, de prĂ©parer plus aisĂ©ment les commandes, de gĂ©rer les entrĂ©es et sorties, d’apprivoiser l’inventaire, de piloter et suivre plus facilement les flux, de tirer des indicateurs et des conclusions de production, etc… Cet outil peut ĂŞtre utilisĂ© dans tout type d’entrepĂ´t.

Workflow

Le workflow, ou flux de travaux, signifie l’automatisation des flux.

Quelques acronymes ? đź’ˇ

B2B

Business to Business

B2C

Business to Consumers

BI

Business Intelligence

BPM

Business Process Mapping

CBN

Calcul du Besoin Net

CDU

Centre de Distribution Urbain

CPS

Coût de Possession de Stock

CRM

Customer Relationship Management

DAV

Disponible Ă  la Vente

DLC

Date Limite de Consommation

DRP

Distribution Resource Planning

DLUO

Date Limite d’Utilisation Optimale

DRP

Distribution Requirement Planning

ERP

Enterprise Ressource Planning

ETP

Equivalent Temps Plein

FEFO

FEFO, First Expired, First Out

FIFO

FIFO, First In First Out, ou – Premier entrĂ©, premier sorti

GAC

Gestion avancées des commandes

GAE

General and Admin Expenses

GL

Green Logistics

GMA

Gestion Mutualisée des Approvisionnements

GPA

Gestion Partagée des Approvisionnements

HRM

Human Resource Management

ICP

Indicateur Clé de Performance

IoT

Internet of Things

IRS

Indication de Rotation de Stocks

KPI

Key Performance Indicator

MPS

Manufacturing Planning and Scheduling

MRP

Manufacturing Ressource Planning

MTO

Make To Order

MTS

Make To Stock

PIC

Plan Industriel et Commercial

RFID

Radio Frequency IDentification

RFP

Request For Price

RFQ

Request For Quotation

ROI

Return On Investment

RRP

Ressource Requirement Plan

SaaS

Software as a Service

SCE

Supply Chain Execution

SCM

Supply Chain Management

SCP

Supply Chain Planning

SI

Système d’Information

TMS

Transport Management System

UVS

Unité de Vente Consommateur

WMS

Warehouse Management System